• MyDVV

Pension

Financer votre projet immobilier grâce à votre pension complémentaire

Vous souhaitez acheter, transformer ou rénover une maison ou un appartement ? En toute logique, vous pensez demander un crédit hypothécaire auprès de votre banque pour financer votre projet. Mais saviez-vous qu’il existe d’autres possibilités de financement ? Le capital de votre pension complémentaire peut vous permettre déjà aujourd’hui de réaliser votre projet immobilier. 

Pour quel projet immobilier ?

De nombreux projets immobiliers peuvent être financés au moyen de votre capital pension extralégale. Le capital de la pension complémentaire peut être utilisé pour acheter ou rénover des biens immobiliers productifs de revenus imposables, situés partout dans l’Espace économique européen (Union européenne, Liechtenstein, Norvège et Islande). De plus, tous les biens, quels qu’ils soient, sont admis par exemple :maison, appartement, terrain, immeuble d’exploitation, véranda, garage, …. 

Quels en sont les avantages ?

Le capital-pension que vous avez déjà constitué peut servir au financement de votre projet immobilier. Les primes sont souvent  acquittées par une société (dans le cas d’un engagement individuel de pension ou d’une assurance de groupe, par exemple). Le montant de ce capital n’est pas à négliger, il atteint parfois un montant très appréciable. De plus, si vous obtenez une avance sur  police, les frais seront bien moins élevés que dans le cas d’un emprunt hypothécaire classique, puisque les frais d’hypothèque, d’expertise et de notaire seront inexistants.

Quelles sont les possibilités de financement ?

Les possibilités exposées ci-après ne s’appliquent naturellement qu’à condition que le règlement ou la convention de pension les prévoie.

Mise en gage des droits de pension
Votre plan de pension complémentaire peut servir à garantir votre emprunt. L’indemnité qui serait payée en cas de prédécès se substituerait alors (partiellement) à la prestation de l’assurance solde restant dû qui accompagne normalement le crédit hypothécaire.

Avance sur police
Dans le cas d’une avance sur police, l’assureur verse une partie du capital épargné afin que vous puissiez l’utiliser pour financer votre projet immobilier. Vous pouvez choisir de rembourser ultérieurement l’avance accordée au profit de votre plan de pension. Si le bien sort de votre patrimoine, toutefois, l’avance devra être immédiatement remboursée. À l’heure actuelle, cette technique intéresse surtout les dirigeants d’entreprise qui disposent d’un EIP, car le capital constitué dans le cadre des autres produits du deuxième pilier est généralement moins élevé.

Affectation de la valeur de rachat à la reconstitution du crédit hypothécaire
Le capital-pension qui vous sera payé à l’échéance finale de votre plan de pension pourra servir à rembourser en une seule fois votre crédit hypothécaire, sur lequel vous ne serez redevable, dans l’intervalle, que des intérêts.

Demandez conseil à un spécialiste

La solution la plus appropriée à votre cas dépend de votre situation à la fois personnelle et professionnelle. N’hésitez donc pas à vous faire assister par un spécialiste en produits d’assurance. Votre conseiller DVV se fera un plaisir de vous aider.

Ceci pourrait aussi vous intéresser

La newsletter de DVV

Votre adresse e-mail sera utilisée uniquement dans le cadre des newsletters de DVV assurances.

Une question ?
Besoin d'aide ?

Il y a toujours un conseiller DVV près de chez vous, dans l'un de nos 316 bureaux.

Choisissez un conseiller