• Blog
  • Contact
  • Qui sommes-nous ?
  • Plaintes
  • Jobs
  • MyDVV

Mobilité

Voiture de société électrique ou (plug-in) hybride : quel avantage fiscal et impact financier ?

Nouvelles mesures fiscales depuis 2023

Que faut-il savoir sur les voitures de société électriques et hybrides rechargeables ?

Les voitures de sociétés thermiques et voitures PHEV (plug-in hybrid electric vehicle) commandés à partir du 1ier juillet 2023 vont perdre progressivement leurs avantages fiscaux à partir de 2025. De plus, à partir de 2026, seules les voitures de société 100 % électriques (ou sans émission de CO2) seront encore déductibles. Et pour les coûts de carburant des voitures PHEV, il y a déjà une nouvelle restriction à partir du 1ier janvier 2023.  Vous avez du mal à vous y retrouver ? Nous récapitulons pour vous les différences entre chaque type de véhicule, ainsi que leurs avantages et inconvénients.

Nouvelles mesures fiscales pour les voitures de société

Les pouvoirs publics veulent verdir plus rapidement le parc automobile en Belgique via la loi du 25 novembre 2021 organisant le verdissement fiscal et social de la mobilité. De ce fait, les avantages fiscaux des voitures de société changent :

  • Les frais d’essence ou de diesel liés à l’utilisation d’une voiture de société hybride rechargeable (également appelée plug-in hybride ou PHEV) achetée, louée ou prise en leasing depuis le 1er janvier 2023 sont déductibles fiscalement à hauteur de 50 % au maximum (voir aussi le scénario dégressif ci-dessous pour l’évolution de la limitation de la déduction). Les pouvoirs publics souhaitent ainsi encourager la recharge électrique.
  • Si vous achetez, louez ou prenez en leasing une voiture de société avec un moteur à combustion entre le 1er juillet 2023 et le 31 décembre 2025, un scénario dégressif s’applique : la déduction fiscale maximale diminue de 25 % points de base chaque année, passant de 75 % en 2025 (exercice d’imposition 2026) à 0 % en 2028.
  • À partir de 2026, seules les voitures de société 100 % électriques seront encore déductibles fiscalement (sous réserve de dispositions transitoires). Les voitures hybrides rechargeables achetées à partir de 2026 perdront également leur avantage.

Quand franchir le pas vers le 100 % électrique ?

Avant 2026, l’achat d’un véhicule (plug-in) hybride reste intéressant, bien que l’avantage fiscal diminuera progressivement dès 2025. Notez que depuis 2023, l’avantage fiscal diminue déjà pour ce qui concerne les coûts de l’essence et du diesel.

À partir de 2026, vous avez intérêt, en tant qu’indépendant avec ou sans société, à franchir le pas vers le 100 % électrique. Non seulement pour des raisons fiscales, mais aussi parce que de plus en plus de villes interdisent les voitures polluantes. C’est déjà le cas dans les zones de basses émissions (LEZ) à Bruxelles, Anvers et Gand. D’autres villes belges envisagent également d’instaurer de telles restrictions.

Pourquoi choisir une voiture hybride rechargeable ?

À l’instar d’un véhicule hybride classique, un modèle hybride rechargeable est équipé d’un moteur à combustion, d’un moteur électrique et d’une batterie. La différence est que votre véhicule hybride rechargeable dispose d’une plus grosse batterie que vous pouvez recharger dans une prise de courant classique. Ce type de voiture hybride vous permet de rouler de plus longues distances à l’électricité. Il est donc idéal pour la plupart des trajets quotidiens (80 % de l’ensemble des kilomètres annuels). Pour les trajets plus longs, le moteur à combustion classique prend le relais. Important : pour un avantage écologique et économique maximal, il convient de recharger aussi souvent que possible un véhicule hybride rechargeable.

Avantages

  • Confort de conduite typique d’une voiture électrique (très silencieux)
  • Faibles émissions de CO2
  • Moteur à combustion pour les longues distances
  • Faible consommation de carburant dans certaines conditions
  • Autonomie suffisante pour les trajets quotidiens
  • Temps de recharge court
  • Liberté de mouvement en ville malgré les normes environnementales plus strictes

Inconvénients

  • Recharge fréquente nécessaire si vous optez pour un rendement maximal
  • Plus cher à l’achat qu’une voiture hybride classique
  • Influence sur la consommation de carburant lors de longs trajets à cause du poids de la batterie
  • Déduction fiscale limitée à 50 % maximum des frais d’essence ou de diesel si le véhicule est acheté depuis 2023

Pourquoi choisir une voiture électrique ?

Un véhicule 100 % électrique dispose d’au moins un moteur électrique. La batterie à haute capacité offre une plus grande autonomie afin que vous ne soyez pas gêné dans vos trajets quotidiens. Grâce à une innovation rapide, les modèles 100 % électriques deviennent de plus en plus populaires et abordables. L’infrastructure et la technologie de recharge font sans cesse l’objet de développements et d’améliorations. Avec la baisse des coûts, l’arrivée de nouvelles marques et de nouveaux modèles ainsi que l’augmentation de l’autonomie, la conduite électrique devient de plus en plus simple et attrayante.

Avantages

  • Avantage financier plus important à mesure que le nombre de kilomètres augmente
  • Peu d’entretien et moins d’usure qu’avec des voitures dotées d’un moteur à combustion
  • Silencieux
  • Impact environnemental moindre
  • Aucune limitation de la liberté de mouvement (par exemple dans les zones LEZ)

Inconvénients

  • Prix d’achat plus élevé
  • Autonomie limitée
  • Infrastructure de recharge encore en développement

Vous optez pour une voiture hybride (rechargeable) ou 100 % électrique ?

Veillez alors à être bien assuré afin de prendre la route en toute liberté. Saviez-vous d’ailleurs que DVV vous accorde 20 % de réduction* sur votre assurance Responsabilité civile auto Mobility Pro si vous choisissez un modèle 100 % électrique ? Contactez votre conseiller DVV pour en savoir plus. 

  • *La réduction EcoMobility (avantage CO2) peut uniquement être accordée aux nouvelles polices Mobility Pro ou en cas de changement de véhicule dans une police Mobility Pro existante. Les véhicules essence et essence hybrides qui émettent moins de 130 g CO2/km, les véhicules diesel et diesel hybrides qui émettent moins de 115 g CO2/km (norme NEDC figurant sur le certificat de conformité ou le bon de commande) et les véhicules électriques peuvent prétendre à cette réduction. Cette offre spéciale ne s’applique pas aux flottes ou à une police sans conducteur désigné.
  • L'assurance auto Mobility Pro est conclue pour une durée d'un an. Elle est reconduite tacitement par périodes successives d'un an. Le contrat d'assurances est soumis au droit belge.
  • Consultez les conditions d'assurances (franchises, biens couverts, limites de la couverture, conditions générales etc.) sur demande auprès de chez votre conseiller DVV ou consultez:
  • L’assistance dans le cadre de cette police / de cette assurance est organisée par notre partenaire Europ Assistance. Les données à caractère personnel collectées dans le cadre de votre demande d’assistance seront traitées par Europ Assistance conformément aux principes décrits dans leur Charte vie privée.

Une question ?

Nos conseillers sont là pour vous. Pour tout régler en cas de sinistre, pour des conseils et infos sur mesure.

Mobility Pro est un produit d'assurances de DVV, une marque et un nom commercial de Belins SA, Place Charles Rogier 11, 1210 Bruxelles - RPM Bruxelles TVA BE 0405.764.064, IBAN BE70 0689 0667 8225, BIC GKCCBEBB - entreprise d'assurance agréée sous le numéro 0037.

Publié le 19/01/2023

Ceci pourrait aussi vous intéresser

La newsletter de DVV

Votre adresse e-mail sera utilisée uniquement dans le cadre des newsletters de DVV assurances.

Une question ?
Besoin d'aide ?

Il y a toujours un conseiller DVV près de chez vous. Plus de 1.000 conseillers vous attendent dans plus de 350 agences.

Choisissez un conseiller